Entreprises

Processus d'introduction en bourse

Les modalités de l'introduction en Bourse

L’introduction en bourse constitue pour toute entreprise une décision stratégique majeure. Les raisons d’une telle opération peuvent être diverses mais, dans tous les cas, l’entrée sur le marché se traduit par un changement de dimension pour l’entreprise en même temps qu’elle accroît sa visibilité auprès des partenaires.

Choisir un marché financier

Les principaux marchés en France sont NYSE Euronext et NYSE Alternext. Tous les deux sont gérés par le groupe NYSE Euronext et contrôlés par l’Autorité des Marchés Financiers.  

NYSE Euronext est un marché réglementé regroupant 3 compartiments.

- Compartiment A : sociétés dont la capitalisation boursière est supérieure à 1 milliard d'euros

- Compartiment B : sociétés dont la capitalisation boursière est comprise entre 150 millions et 1 millard d'euros

- Compartiment C : sociétés dont la capitalisation boursière est inférieure à 150 millions d'euros.

Les sociétés qui optent pour ce marché sont soumises à un ensemble de règles édictées au niveau européen et applicables à tous les marchés réglementés dans les pays de l’Union Européenne. Cet environnement harmonisé, notamment en matière d’information financière, donne accès à une très large base d’investisseurs. Sur NYSE Euronext, le prospectus d’introduction en bourse est systématiquement soumis au visa de l’AMF.

NYSE Alternext est un marché dit « régulé »

Ce marché est adapté aux besoins des petites et moyennes entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, qui sont à la recherche de sources de financement par le marché boursier avec des conditions d’accès à la cote simplifiées et des obligations règlementaires moins contraignantes et donc moins coûteuses une fois la société cotée. 

Le Marché Libre

Ce marché s'adresse aux petites et moyennes entreprises qui souhaitent accéder aux marchés financiers sans pour autant satisfaire aux critères d’admission des autres marchés de NYSE Euronext. Ce marché s’adresse à des investisseurs avertis.

Caractéristiques détaillées des marchés

Le choix des conseils

L’introduction en bourse nécessite de s’appuyer sur des conseils et des prestataires qui sont indispensables pour la réussite de l’opération. 

Le conseil financier, qu’il s’agisse d’une banque introductrice sur NYSE Euronext ou du Listing sponsor sur NYSE Alternext, fait le lien entre l’entreprise et les autres acteurs du marché pour la vente des titres au public. Son rôle est aussi de conseiller les dirigeants tout au long du processus, notamment dans les démarches auprès des autorités de marché.

Les autres conseils – avocat, expert-comptable, commissaire aux comptes (auprès desquels pourront par exemple être confiées les missions suivantes : conversion des comptes en normes IFRS, établissement de comptes consolidés et pro-forma …) et  conseiller en communication… - apportent leur savoir-faire à l’entreprise pour un certain nombre d’opérations indispensables avant l’introduction en bourse.

Le coût global d’une levée de fonds

Sur NYSE Euronext et NYSE Alternext, ce coût global varie entre 5 et 10 % des fonds levés (dégressif selon le montant et variable selon la situation du marché).  Il est déductible de la prime d’émission pour la part d’augmentation de capital (pas d’impact sur le compte de résultat). Les coûts d’une augmentation de capital ultérieure seront bien inférieurs à ceux de la levée lors de l’introduction en bourse. 

Calendrier indicatif d’un processus d’introduction

La durée d’une introduction en bourse est variable ; elle s'étend en moyenne sur 6 mois.