Mot du Président

Dès 2009, le ministre de l’économie et des finances et la place financière se sont mobilisés pour permettre aux entreprises petites, moyennes et de taille intermédiaire qui développent leur potentiel entrepreneurial de pouvoir se financer en leur facilitant l’accès aux marchés financiers. L’observatoire du financement des entreprises par le marché a été créé pour encourager cette évolution.

A l’heure où le développement de ces entreprises, PME, ETI, nouvelles ou anciennes, est plus que jamais une priorité pour la France, leur financement par le marché, la possibilité pour elles de faire effectivement appel aux marchés de capitaux à travers des instruments adaptés à leur taille, à la fois robustes, simples et fiables pour les investisseurs demeure un sujet majeur.

 

C’est sans doute la raison pour laquelle les membres de l’observatoire du financement des entreprises par le marché ont souhaité renouveler en 2017 la confiance qu’ils placent dans cette association pour réunir, dans un cadre professionnel, assez informel et confidentiel, les autorités publiques et les représentants des entreprises qui concourent au bon fonctionnement de ces marchés (la liste des membres figure en page d’accueil avec les liens vers leurs sites).

 

L’une des premières missions de l’observatoire est de contribuer à l’alimentation des acteurs du marché en informations fiables et neutres sur ce segment de l’économie et des marchés, qui demeure moins étudié que d’autres.  L’association atteint cet objectif, à la mesure de ses modestes moyens, d’une part en suscitant et en subventionnant des travaux de recherche économiques conduits par les rares équipes de chercheurs qui s’intéressent en France à ces sujets, et d’autre part en publiant un rapport annuel.

 

Ce rapport annuel fait traditionnellement le point sur les statistiques des marchés et les évolutions réglementaires de l’année passée. Ce document, essentiellement factuel, est destiné aux professionnels, aux chercheurs et étudiants, et aux observatoires et décideurs publics. Sa réalisation ne serait pas possible sans les contributions apportées par ses membres dans les domaines où ils sont les producteurs de l’information ou de la réglementation. Qu’ils en soient ici remerciés !

 

Les études conduites ou cofinancées par l’observatoire et ses rapports annuels sont disposniblessur le site internet (observatoire-financement-entreprises.com).

 

L’analyse des évolutions dans le fonctionnement et les volumes de ces outils de marché ces dernières années dénote une activité qui se tient, au service d’un ensemble d’entreprises petites, moyennes et intermédiaires dont le poids économique va croissant. Le potentiel est là pour amplifier la dynamique, ce qui nécessite de renforcer l’adaptation des marchés financiers à ces entreprises et d'accroître la mobilisation des investisseurs et des professionnels du marché.

Albert Ollivier